LA GREFFE DE LA MOELLE OSSEUSE

Depuis maintenant de nombreuses années, la greffe de mœlle osseuse est le seul traitement qui puisse guérir la maladie.

Elle consiste à remplacer la mœlle osseuse des malades par celle de donneurs sains (AA) compatibles (souvent dans la fratrie. Rappelons que deux parents AS n’auront qu’un enfant AA sur quatre), en ayant détruit au préalable la mauvaise mœlle.

Environ 300 greffes ont été effectuées de par le monde, dont une centaine en Belgique. C’est une technique qui n’est pratiquée que chez les enfants de 0 à 16 ans.

La réussite est de l’ordre de 70%. Pour les 30% restants, leur propre mœlle est réinjectée … et les enfants restent SS.

C’est un traitement très lourd (rejet, complications infectieuses, destruction des gonades …), parfois létal, nécessitant une surveillance rapprochée, associée à un traitement anti-rejet pour le restant de la vie du patient.